paniquE : LES « CHANCES POUR LA FRANCE » FRAPPENT MEME LES BOBOS !

Par Bernard PLOUVIER

Justice immanente ou simple Égalité ripoublicaine ? On a quelque mal à se décider : faut-il se réjouir du malheur d’autrui, ce qui est le summum de la bêtise, ou s’indigner, dans le cadre de la solidarité naturelle entre victimes du racisme anti-Blancs ?

Voilà en effet qu’en France envahie, des immigrés extra-européens s’en prennent aux riches, aux nantis, aux bobos friqués qui, depuis l’immonde décret de 1976, ont favorisé par tous les moyens possibles l’invasion de notre État par des millions de non-désirés.

La famille Tapie, après la famille Giscard, a subi durant quelques (longues) minutes ce que des millions de citoyens ordinaires, ni connus ni influents, endurent depuis 45 années !

Messires les Bobos-nantis et nobles Dames, il vous reste à apprécier – directement ou dans votre descendance – les effets des viols en tournante, ou à connaître les incendies volontaires, le vandalisme imbécile, en plus des coups et des injures… sans même mentionner les hurlements du rap haineux et raciste.

Depuis 45 ans, vous avez encouragé de toutes les manières possibles l’implantation au long cours de 15 à 18 millions d’Extra-Européens, sans jamais prendre l’avis du seul souverain de l’État français : la Nation.

Profitant des sinécures dorées de la Ve République – entrée depuis le XXIème siècle en période de pourrissement accéléré -, vous avez accordé subventions et allocations de toutes sortes et légiféré en toute illégalité, créant une nouvelle ségrégation raciale en faveur des non-Européens – la « discrimination positive », créant même des allocations pour les immigrants clandestins – ou « sans-papier » !

Vous avez craché sur l’aspect hautement civilisateur de la colonisation, qui a fait passer à la modernité des peuplades qui en étaient restées au Moyen âge, voire au néo ou au paléolithiques.

Le sieur Macron, officiellement Président de notre Ripoublique, ne cesse de prêcher la « repentance »… probablement pour avoir apporté l’instruction, l’hygiène, la technicité moderne à des arriérés !!!

En guise de rétribution, nos merveilleux immigrés-envahisseurs crachent et insultent, pillent, vandalisent, incendient, tabassent et violent.

Il serait peut-être temps pour les Français, ni bobos, ni nantis, ni célèbres, non pas de verser des larmes sur les « arroseurs-arrosés », mais de s’insurger de façon non violente d’abord – lors des prochaines consultations électorales, en chassant les imbéciles et les corrompus -, au besoin en se dressant, en une démarche citoyenne, contre des « Chances » comme vous les appeliez devenues le « Poison violent » de la République.    

En complément la trahison avouée et le pitoyable « mais je vous ai toujours défendu » :

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.